À la demande du médecin du travail, l’ assistant(e) de service social appuient le salarié dans les démarches à envisager. En relation constante avec le médecin du travail, il ou elle prend le relais pour établir un diagnostic social de la situation du salarié en relation avec la santé au travail.